20 conseils pour réussir votre call to action

Appel à l'action

Appel à l’action

Des conseils concrets pour réussir un call to action.

20 conseils élémentaires pour réussir un call to action (CTA ou Appel à l’action) selon Hubspot.

1°) Choisissez un verbe d’action 

Pour augmenter le nombre de clics, évitez les termes techniques comme « validez » et préférez plutôt les verbes d’action qui expriment clairement ce qu’a à gagner le visiteur s’il clique sur le lien. Utilisez par exemple « téléchargez maintenant », « contactez un expert », « achetez maintenant ».

2°) Rendez visible votre call to action

Ne placez pas votre appel à l’action là où il y a peu de chance qu’il soit vu. Pour cela, faites en sorte qu’il soit visible par vos visiteurs en le plaçant au dessus de la ligne de flottaison.

3°) Soignez les couleurs et la taille des caractères

Variez les couleurs de votre CTA et le fond de votre page. Pour plus de visibilité, utilisez les caractères gras et des couleurs contrastées.

4°) Travaillez la visibilité de votre call to action

Rendez votre CTA bien visible, qui va se démarquer du contenu et qui sera remarqué par vos visiteurs.

5°) Utilisez des boutons cliquables

Vos boutons doivent avoir l’air cliquables. Pour cela, utilisez le biseautage, les ombres et les effets selon qu’ils soient survolés, cliqués ou pas.

6°) Choisissez l’emplacement

Utilisez un CTA à la bonne place et au bon moment. Ni trop tôt, ni trop tard.

7°) Soyez concis

Et plus précisément clair, net et précis car le temps d’attention est court. Il faut que votre visiteur puisse faire le point rapidement pour prendre sa décision de cliquer ou pas.

8°) Mettez en avant la valeur ajoutée

Soyez clair et dynamique en présentant ce qu’a à gagner votre visiteur en cliquant sur le CTA.

9°) Ne faites pas de fausses promesses

Mais plutôt soyez clair en indiquant clairement ce que peut recevoir/gagner le visiteur en passant à l’action.

10°) Evitez les renvois sur la home page

Ne pas envoyer votre appel à l’action sur la page d’accueil mais plutôt faire une landing page (page d’atterrissage) différente pour chaque appel à l’action qui récapitule l’offre.

11°) Dosez bien le nombre de CTA

Ne multipliez pas le nombre d’appels à l’action sur une page, vous risqueriez de perdre votre visiteur. Utilisez un CTA principal et un CTA secondaire.

12°) Donnez confiance

Inspirez confiance en utilisant des résultats d’études, des témoignages clients qui donneront du crédit à votre offre.

13°) Promouvoir vos call to action

Ne ratez pas les occasions de promouvoir vos CTA en les affichant sur les pages de votre site ou de votre blog, sur votre newsletter ou sur les réseaux sociaux.

14°) Changez de CTA régulièrement

Ne gardez pas le même call to action trop longtemps mais plutôt testez différentes versions pour voir celui qui convertit le mieux.

15°) N’oubliez pas les moteurs de recherche

En ajoutant des mots clés dans la description ALT de vos appels à l’action.

16°) Evitez le flash et les animations complexes

Vérifiez que votre appel à l’action soit consultable sur un ordinateur mais aussi sur un smartphone ou une tablette pour augmenter vos chances de conversion.

17°) Donnez ce que recherche votre visiteur

N’utilisez pas la marque comme seul objectif de votre appel à l’action car personne ne se soucie d’un logo ou d’un slogan fantaisiste. Proposez plutôt du contenu à valeur ajoutée, que votre visiteur recherche et souhaite réellement.

18°) Personnalisez votre call to action

Ne pas utiliser le même CTA pour tout le monde mais plutôt personnalisez-le en fonction des visiteurs (sites référents, réseaux sociaux…). La personnalisation est l’une des meilleures façons d’améliorer l’efficacité de vos CTA.

19°) Aérez votre contenu

Espacez votre contenu pour faire ressortir votre appel à l’action.

20°) Préférez le verbe à l’image

Ne vous focalisez pas sur le design de votre appel à l’action mais plutôt concentrez vos efforts sur le texte en respectant ces 4 grands principes : confiance, urgence et valeur.

Pour lire la présentation de Hubspot