Emailing B2B : 4 best practices

emailing

emailing

4 conseils pratiques pour augmenter l’efficacité des emailing B2B.

L’emailing reste un moyen de communication privilégié des marques et des internautes. 77% des internautes préfèrent recevoir des messages marketing par ce canal plutôt que par d’autres moyens.

Marketo a réalisé une infographie qui donne 4 conseils pour optimiser les campagnes d’emailing.

1°) La stratégie

Pour qu’une campagne d’emailing soit performante il faut avoir une stratégie claire. Les résultats de l’étude prouvent que les campagnes qui ont le mieux fonctionné (et donc le plus transformé) sont celles pour lesquelles la stratégie a été la plus efficace. Il est donc préférable de passer plus de temps dans l’élaboration de la stratégie que dans la créativité du support, la segmentation ou le reporting. Pour cela, posez-vous les bonnes questions en terme de stratégie de contenu et de promotion de votre campagne emailing.

2°) Les tests

Avant de lancer votre campagne d’emailing à grande échelle, il est crucial de faire des A/B tests. Les résultats de cette étude montrent que l’élément le plus souvent testé est l’objet du mail (72 %)
L’objet de l’e-mailing doit être court et précis afin d’éviter d’être supprimé ou filtré  par l’anti-spam. Il doit donner envie à l’utilisateur d’ouvrir le mail. CF notre article du 11/04/2013 : E-mailing B2B : 8 conseils pour ne pas passer à la trappe.
D’autres éléments sont testés :

  • Le message (61 %),
  • La structure de l’email et le Call-to-action (appel à l’action) (50 %),
  • Le jour de l’envoi (46 %),
  • L’heure de l’envoi (39 %),
  • La personnalisation du message (34 %),
  • La landing page (page d’atterrissage)  (32 %),
  • La segmentation de l’audience (30 %),

et dans une moindre mesure :

  • Le nom de l’expéditeur (26 %),
  • Les images et la structure du message pour mobiles (15 %)

3°) Le créneau horaire

Si l’heure d’envoi de votre emailing est très important car il est un des éléments qui déterminera votre taux de clics (taux d’ouverture), il n’y a pas de règles absolues quant aux heures d’envois. Il vous faudra donc tester différentes plages horaires pour évaluer celles qui correspondent le mieux à vos destinataires. Une fois ces éléments en votre possession, il conviendra de vous y tenir pour les autres campagnes.

4°) Les mobiles

Le nombre d’ouverture d’emailing sur mobiles devrait dépasser celui des PC.
Aujourd’hui 75% des possesseurs de smartphones avouent  supprimer un email qui ne peuvent pas lire. Il est donc important d’élaborer en amont vos supports en Responsive design de manière à faciliter la navigation et la lecture.

E-mailing Best practises

E-mailing Best practises

D’après l’infographie de Marketo

Photos crédit Veer