Criteo : touché mais pas coulé !

criteo

criteo

La fin de l’année devrait être difficile pour Criteo, le géant français, spécialiste du ciblage publicitaire qui a vu son cours baisser lourdement sur le Nasdaq fin de semaine dernière.

La pépite française, entrée à la bourse de New York  fin 2013 a vu son cours baisser de 28 % pour atteindre son plus bas niveau  depuis son introduction au Nasdaq.

La faute à Apple qui  vient de lancer une nouvelle version de son système d’exploitation iOS 11.2 sur mobile, visant à mieux protéger les données personnelles des internautes.
La firme à la pomme a en effet déployé un nouveau système appelé ITP (Intelligent Tracking Prévention) qui limite à 24 heures l’utilisation des cookies.

Un coup dur pour notre entreprise française, dirigée par Eric Eichmann, spécialiste du retargeting sur internet qui utilise des petits fichiers, appelés cookies, pour connaître les préférences des internautes et ainsi leur envoyer des publicités ciblées.

Mais Criteo compte bien continuer son expansion et se veut rassurant en affirmant dans un communiqué : «Nous sommes concentrés sur le développement d’une solution alternative et durable sur le long terme alignée sur les intérêts des utilisateurs d’Apple, des éditeurs et des publicitaires»

D’autre part, le premier navigateur mobile dans le monde n’est pas Safari qui appartient à Apple mais Chrome qui appartient à Google et qui ne devrait pas suivre Apple, la publicité étant sa 1er source de revenus.