Définition de la semaine : Ad blocker

Definition-de-la-semaine

Ad blocker

Qu’est-ce qu’un ad blocker et à quoi ça sert ?

Un ad blocker ou logiciel de filtrage publicitaire est un logiciel (le plus souvent gratuit) installé par l’internaute sur son ordinateur ou sur son smartphone qui va bloquer les publicités (bannières, liens sponsorisés) ou les « trackers »  sur les sites web qu’il visite. Pour ce dernier, le blocage des publicités est justifié car elles sont jugées intempestives, intrusives ou sans valeur ajoutée.

Ce logiciel, par exemple le plus connu d’entre eux « Ad Block Plus » de l’éditeur allemand « Eyeo », s’installe sous forme de plugin au sein du navigateur de l’internaute ou sous forme d’application sur un smartphone.
La part de marché des ad blockers est très variable selon les pays. On estime aujourd’hui la part des internautes qui utilisent des bloqueurs de pub à 25%.

Si le blocage des publicités, peut sembler justifié pour les utilisateurs, il remet cependant en cause l’un des piliers de l’économie numérique : le financement des services gratuits par la publicité. Les éditeurs de sites sont par ailleurs très critiques par rapport au fonctionnement du logiciel et notamment des listes d’exclusion de site. En effet, le blocage publicitaire est réalisé ou non en fonction d’une liste établie par l’éditeur de Ad Block Plus, Eyeo. Les règles d’appartenance à cette liste sont pour le moins opaques. En effet, malgré les dénégations d’Eyeo, il semblerait que certains éditeurs ou fournisseurs de solutions publicitaires réussissent à passer au travers des fourches caudines du logiciel moyennant une rétribution que l’on imagine conséquente. A tel point que certains éditeurs de sites parlent de « racket ».

Face à ce phénomène de plus en plus croissant, les marques ont intérêt à proposer aux internautes des formats publicitaires adaptés (comme la vidéo) à valeur ajoutée et qui intéressent les internautes.

Crédit photo : Fotolia