Taux de conversion : l’impact du choix des couleurs

Taux de conversion

Taux de conversion

Découvrez comment le choix des couleurs peut affecter significativement le taux de conversion de vos opérations sur internet.

La psychologie est l’un des aspects les plus importants dans le marketing que nous avons tous tendance à oublier. Du contenu écrit et visuel en passant par les couleurs, ce sont les petits détails qui peuvent vous convaincre d’acheter ou non.

Cette infographie de Quicksprout nous démontre combien les couleurs jouent un rôle important dans nos actions et donc sur le taux de conversion des activités sur internet.

En voici les idées clés :

  • 85 % des acheteurs déclarent que la couleur est la première raison de décision d’achat,
  • 66 % des gens achèteraient  un appareil uniquement  parce qu’il est de la couleur qu’ils préfèrent,
  • Les publicités en couleur dans les magazines attirent plus l’attention que les publicités en noir et blanc dans 26 % des cas,
  • Les couleurs augmentent de 80 % l’impact de la marque,
  • Plus de 90 % des décisions d’achats sont influencées par les facteurs visuels,
  • On estime que pour les internautes le subconscient prend une décision dans les 90 secondes et que dans 90 % des cas, l’évaluation du produit est basée sur les couleurs,
  • Les couleurs préférées des femmes sont le bleu, le violet, le vert mais elles n’aiment pas le orange, le marron et le gris,
  • Les couleurs préférées des hommes sont le bleu, le vert et le noir mais ils n’aiment pas le marron, le orange et le violet,
  • Les couleurs affectent nos décisions d’achats :
    • Le bordeaux symbolise l’opulence et le raffinement,
    • Le noir symbolise la sophistication,
    • Le vert réveille le côté écologique des gens,
    • Le bleu symbolise la confiance et la fiabilité,
    • Le orange symbolise la droiture et l’accessibilité.
  • Les couleurs à éviter :
    • Le gris qui est une couleur neutre et qui peut représenter la solitude et la tristesse,
    • Le noir s’il est associé à l’exclusité est aussi la couleur de la mort et de la peur,
    • Le rose pâle pour son côté faible,
    • Le bleu pour son effet calmant,
    • Le marron quand il est utilisé seul peut provoquer l’ennui.
  • On peut segmenter les acheteurs en fonction de leur mode d’achat et des couleurs associées :
    • L’acheteur impulsif : le bleu, le jaune, le noir,
    • L’acheteur réfléchit : le bleu foncé et le vert,
    • L’acheteur traditionnel : le rose, le bleu clair et le rouge.

Si les couleurs ne sont pas une science exacte, ces combinaisons devraient vous permettre d’atteindre vos objectifs.

En conclusion, les couleurs jouent un rôle considérable dans notre psychologie et notre décision d’effectuer ou non un acte (d’achat, de consultation…).

Bien entendu, on va utiliser des couleurs différentes en fonction du secteur d’activité et du public visé.

Une fois que vous vous êtes décidé sur le choix des combinaisons de couleurs, il est essentiel de réaliser des tests pour vérifier ce qui convertit le mieux sur une page d’accueil ou un bouton d’appel à l’action et ainsi de maximiser vos taux de conversion.

Taux de conversion

Taux de conversion

D’après l’infographie de Quicksprout

Crédit photo : Fotolia.com © micky2paris75