Eye tracking : comment l’oeil scanne une page web ?

Eye tracking : comment l'oeil scanne une page web ?

Eye tracking : comment l’oeil scanne une page web ?

La création d’un site Web réussie implique plus qu’une conception attrayante. Les sites les plus efficaces sont ceux qui ont su créer une expérience utilisateur satisfaisante basée sur la façon dont les internautes lisent les informations sur les pages web.

L’eye tracking (ou oculométrie) désigne les techniques d’études du regard ou du comportement oculaire.
Les études d’eye tracking ont permis de comprendre comment les internautes scannent les pages web et ainsi concevoir un site web efficace.

  • Les internautes ont tendance à scanner une page web « en F ». Ces éléments sont à prendre en compte pour l’optimisation de l’ergonomie d’un site web,
  • Les utilisateurs passent 80% de leur temps à regarder les informations qui se trouvent au-dessus de la ligne de flottaison,
  • 69 % du temps des internautes est consacré à regarder la partie gauche d’une page web.

Crazyegg nous donne 6 conseils clés :

  1. Placez votre logo en haut à gauche de la page web et ne mettez pas dans le header des contenus ou des bannières qui pourraient distraire le visiteur de sa lecture,
  2. Placez les contenus importants sur la partie gauche de la page,
  3. La barre de navigation doit être placée horizontalement, au-dessus du contenu et de préférence dans la partie supérieure,
  4. Pensez au parcours de l’oeil qui scanne (plus qu’il ne lit) une page web en F ou en E pour la disposition de votre contenu écrit et visuel,
  5. Ce sont les deux premiers paragraphes d’une page web qui doivent contenir les informations les plus importantes,
  6. Soyez bref, évitez les textes trop longs car les internautes ne liront pas tout.
Eye tracking : comment l'oeil scanne une page web ?

Eye tracking : comment l’oeil scanne une page web ?

D’après l’infographie de Crazyegg

Crédit photo Veer