Interview BtoBmarketers : Alcatel-Lucent Enterprise

Interview-Alcatel-Lucent

Interview Alcatel Lucent Enterprise

Interview de Yacine Mahfoufi, Directeur Marketing France Alcatel-Lucent Enterprise.

Retour sur le premier Think & Drink d’Ensemble B2B, le Think Tank 100 % B2B.
Le Think Tank Ensemble B2B regroupe déjà plus de 200 membres essentiellement des Directeurs marketing, des professionnels des médias et des institutions, des offreurs de solutions technologiques, des dirigeants d’agence conseil.
Son but est de donner plus de visibilité aux acteurs B2B, d’échanger des connaissances et des bonnes pratiques.

Les nombreux participants présents à ce premier Think & Drink ont eu le plaisir d’écouter le témoignage de  Yacine Mahfoufi, Directeur Marketing France de Alcatel-Lucent Enterprise.

Alcatel Lucent Enterprise développe des solutions de télécommunication (terminaux, logiciels de gestion, routeurs, commutateurs, datacenter, optique, sans-fil…) pour les entreprises, de la PME au grand groupe.

C’est un business modèle uniquement B2B,  avec de très gros partenaires, mais aussi de petits revendeurs.

Quelques chiffres :
Alcatel-Lucent c’est 2 800 collaborateurs dont 1 700 en France et une présence dans plus de 100 pays.

Repris par le chinois China Huaxin depuis fin Octobre 2014, le Chiffre d’affaires du marché « enterprise » représente 850 millions d’Euros dont 30 % est réalisé par la France.
L’objectif est de doubler le CA en 5 ans.
Alcatel-Lucent travaille avec plus de 2 000 partenaires distributeurs dont + de 1 200 en France.

Le département marketing est composé d’une cinquantaine de personnes. Si le marketing est avant tout global, 5 personnes travaillent essentiellement pour la France afin de répondre plus spécifiquement au marché local.
Très souvent, les campagnes locales réalisées par la France sont déployées au niveau international.
Pour plus d’efficacité, chaque campagne locale est sponsorisée par une personne du département commercial.
L’objectif est de créer 15 % du revenu d’Alcatel-Lucent grâce aux actions marketing réalisées pour/avec les partenaires distributeurs.

Selon Yacine Mahfoufi, il y a 18 points de contacts (emails, appels, relances…) avant de considérer qu’il y a une opportunité client.
Toutes les campagnes sont multi-canal ; c’est à dire plus seulement du emailing mais aussi du display, du mobile et des réseaux sociaux afin de diffuser le bon message à  la bonne personne et au bon moment. Car si leurs clients sont des professionnels, leur communication s’adresse aux clients finaux. On est donc dans le B2C2B.

Nous vous proposons de visualiser l’interview, ci-dessous :

Si vous souhaitez télécharger une version papier de cette interview, réalisée par l’agence Aressy, cliquez ici