GDPR : les entreprises françaises sont loin d’être prêtes

GDPR-ENTREPRISES-FRANCAISES-PAS-PRETES

GDPR : les entreprises françaises ne sont pas prêtes

Umanis, leader français en Data, Digital & Business Solutions dévoile une enquête qui confirme le retard pris par les entreprises dans le GDPR, un chantier majeur et à hauts risques. 

Les chantiers induits sont considérables et entraînent de forts impacts organisationnels et technologiques car toutes les fonctions étant amenées à collecter, traiter, manipuler, transformer, exploiter et stocker les données à caractère personnel sont concernées (marketing, vente, RH, applications et systèmes IT, sous-traitants, etc…).

Basée sur les réponses de 78 répondants, décideurs en entreprises (RSSI, DSI, Relation client, Marketing, RH…), cette enquête est présentée à travers une infographie qui fait ressortir les éléments de la situation actuelle.

Si 100 % des entreprises interrogées pensent que le GDPR est un sujet prioritaire et que + de 70 % d’entre elles considèrent que ce nouveau règlement européen est une formidable opportunité pour créer de la valeur à partir de leurs données, dans les faits on constate cependant que :

  • La moitié des entreprises ignorent les problématiques induites par la mise en conformité,
  • 67 % en sont seulement au stade de la veille technologique,
  • 70% n’ont pas nommé de DPO,
  • 7% seulement considèrent que la désignation d’un pilote GDPR est une priorité.

Dans ce contexte, 46% des entreprises ne savent pas du tout si elles seront prêtes à temps et les 2/3 pensent que ce sera impossible de l’être à la date d’application prévue, c’est à dire dans moins d’un an.

Selon Umanis, les entreprises pour être prêtes à la date fatidique du 25 mai 2018 doivent lancer 5 chantiers prioritaires :

  1. Sécurisation des données et des traitements,
  2. Mise en place du « Privacy by design » et gestion du droit à l’oubli,
  3. Priorisation des actions à mener pour être en conformité,
  4. Maîtrise des risques (cyberattaques, vol de données, etc…),
  5. Cartographie des traitements de données personnelles.

L’ensemble des éléments de cette étude dans l’infographie ci-dessous :

GDPR-les-entreprises-françaises-sont-loin-d-être-prêtes

GDPR-les-entreprises-françaises-sont-loin-d-être-prêtes

 

D’après l’étude/infographie d’Umanis

Crédit photo : Fotolia