Staples bientôt racheté par un fonds d’investissement

Staples

Staples

Staples, le N° 1 aux USA de la distribution de fournitures de bureau a annoncé son rachat par le fonds d’investissement new-yorkais Sycamore Partners pour 10,25 dollars par action, soit environ 6,9 milliards de dollars.

Cela représente une prime de 20 % par rapport au cours moyen du titre calculé sur les 10 jours précédant le début des négociations.

L’opération doit encore être approuvée par les autorités et les actionnaires et sera finalisée en fin d’année au plus tard.
Basé à New York, Sycamore Partners investit exclusivement dans les entreprises américaines du secteur de la distribution en difficulté.
Cet investissement intervient un an après qu’un juge fédéral a empêché la fusion de Staples avec Office Depot pour non-respect des règles de la concurrence.

Le secteur des articles de bureau, comme celui du commerce de détail en général, subit de plein fouet la concurrence du commerce en ligne, et notamment d’Amazon, qui réalise plus d’un milliard de dollars de chiffre d’affaires dans la vente d’articles de bureau aux entreprises.

Numéro un de la distribution de fournitures de bureau aux Etats-Unis, Staples a vu son chiffre d’affaires fondre au fil des années, passant de 24,4 milliards de dollars en 2013 à 18,25 milliards de dollars lors du dernier exercice, lequel s’était soldé par une perte de 459 millions de dollars.

Par ailleurs, Staples envisagerait de fermer 70 boutiques en Amérique du Nord cette année et de réévaluer son portefeuille de produits « en se basant sur leur performance et l’évolution des conditions du marché ». Staples possède actuellement 1 255 magasins aux Etats-Unis et 304 au Canada.

Dans un communiqué, le directeur général de Sycamore Partners, Stefan Kaluzny, a indiqué que sa société prévoyait « d’accélérer la profitabilité à long terme » du distributeur.